Accueil > Trois axes principaux au cœur du métier de grossiste

Le BtoB est le modèle économique qui caractérise le métier de grossiste. Ce dernier est l’intermédiaire entre deux professionnels, un fournisseur (fabricant ou revendeur) et un acheteur (détaillant). Pour assurer un suivi correct de ses ventes de biens de consommation ou d’équipement, le grossiste doit être doté d’une logistique et d’un outil de traçabilité rigoureux. L’amélioration des performances du service achat de l’entreprise passe par une solution ERP.

Maîtriser chaque étape du processus au quotidien

L’organisation d’un commerce de gros s’articule autour de trois missions principales :
– l’achat,
– le stockage,
– la vente.
L’une des inquiétudes qui taraudent les professionnels du métier est la gestion des flux financiers. Généralement, dans le but de les fidéliser, le grossiste octroie à ses clients des conditions particulières de règlement, sous forme de crédits ou de paiement à échéance.
La rotation des stocks destinés à la vente nécessite de bien maîtriser les références clients, et celles des articles qui peuvent être modifiées en cours d’exercice. Favorisé par la réactivité du système d’informations, le succès des ventes est garanti par la traçabilité des produits, l’élément essentiel pour donner des réponses aux questions techniques du client.
Pour garantir un levier de croissance, le gérant d’un commerce de gros doit identifier les fonctionnalités sur lesquelles s’appuyer, et choisir son logiciel ERP en fonction de l’adaptabilité de son activité : type de commerce, national ou international.
La suite de logiciels a pour objectif de gérer l’ensemble des opérations de la chaîne de commercialisation de l’organisation avec une seule base de données qui regroupe des fonctions multiples : la gestion commerciale qui édite entre autres des devis et des factures, la gestion des stocks, des commandes et des approvisionnements, le CRM, les ressources humaines, la comptabilité et la paie.

La mise en place d’un ERP

L’installation d’un logiciel ERP au sein du système d’un commerce de gros est justifiée par le besoin d’optimiser les mécanismes de gestion et leur productivité. Les avantages sont nombreux. Le nouvel outil centralise les informations, améliore l’organisation, élimine les tâches chronophages, et surtout permet une meilleure maîtrise des coûts.
Le logiciel de comptabilité propose différents tableaux de bord et des indicateurs performants pour s’enquérir en temps réel d’informations pertinentes, comme les dernières saisies d’écritures, l’édition d’états financiers (bilans, balances comparatives entre deux périodes données, comptes de résultats), incontournables pour la prise de décision dans ce genre d’activité impactée par d’importants flux de trésorerie et de rotation des stocks de marchandises. Gestimum ERP 100 % PME dispose d’une solution conçue pour le commerce de gros, dont les fonctionnalités mettent en avant :
– l’analyse des performances au travers d’un tableau de bord pour la prise de décisions pertinentes,
– l’optimisation des opportunités d’affaires à l’international,
– la gestion de la supply chain et la traçabilité des produits,
– l’automatisation des échanges de données informatisées (EDI),
– l’accès de chaque utilisateur à la base de données unique.