Accueil > Conseils > Comment choisir le bon logiciel de comptabilité ?

Comment choisir le bon logiciel de comptabilité ?

Comment choisir le bon logiciel de comptabilité ?

Au-delà de la saisie comptable, un logiciel de comptabilité optimise et rend plus fiable toute la gestion comptable. C’est un outil essentiel pour avoir une vue globale des finances en temps réel et pour gagner du temps. Son choix doit être mûrement réfléchi pour bénéficier de ses différents avantages. Il faut dans ce cas tenir compte de certains points, dont voici les plus importants.

Définir ses besoins

La solution comptable choisie doit pouvoir s’adapter à la taille et au secteur d’activité de l’entreprise. En effet le logiciel comptabilité PME ne sera pas le même que pour une structure de grande envergure. Pour les petites entreprises, une solution à même de gérer la tenue de la comptabilité ou intégrant quelques modules complémentaires permettant par exemple de réaliser les déclarations comptables et fiscales est suffisante. Pour les grandes entreprises avec des besoins particuliers, des outils plus complets et plus complexes éventuellement sur mesure sont plus indiqués.

Déterminer le nombre d’utilisateurs

Une utilisation monoposte ou accessible à tout un réseau est un autre critère important à considérer dans le choix d’un outil de comptabilité. Un logiciel avec plusieurs utilisateurs présente un net avantage. Il permet le partage des données adéquates avec les bonnes personnes. Grâce à un tableau de bord spécifique, l’équipe commerciale peut par exemple accéder à différentes informations portant sur les finances de l’entreprise et peut ainsi prendre les dispositions nécessaires pour améliorer le chiffre d’affaires.

Opter pour une solution évolutive

Toute entreprise est appelée à se développer. Elle peut ainsi être amenée par exemple à traiter plus de devis ou à traiter la paie. Le logiciel de comptabilité choisie initialement doit pouvoir s’adapter à ce changement. L’éditeur doit être en mesure de proposer des modules supplémentaires à greffer au programme de base pour répondre aux nouvelles exigences de son client. Le fournisseur de logiciels doit également disposer de solides références afin de s’assurer qu’il sera toujours présent sur le marché dans les années à venir, et donc qu’il sera à même de suivre l’évolution de l’entreprise. Il est dans ce cas important d’étudier son capital. Avec des fonds sont suffisants, le concepteur pourra se développer et faire face à la concurrence, et ainsi rester dans la course.

S’assurer d’un outil qui permet le respect de la législation

Un gérant d’entreprise qu’importe la taille de sa structure doit se conformer à plusieurs réglementations en termes de fiscalité, de protection de données et de droit du travail notamment en matière de retraite et de paie. Or, les lois qui régissent ces domaines sont toujours en évolution. Grâce à des mises à jour, un logiciel de comptabilité performant doit alors permettre de respecter les nouvelles législations et ainsi alléger grandement la charge de travail des responsables.

D’autres points à prendre en compte

Il faut aussi considérer l’aspect pratique du logiciel comptabilité PME ou dédiée à toute autre entreprise. L’outil doit disposer d’une interface ergonomique et inclure au moins un tableau de bord. Cette fonctionnalité est utile pour avoir sous les yeux rapidement toutes les données nécessaires et en temps réel et d’éviter de réaliser un rapport à chaque fois. Si après sélection, quelques logiciels sortent du lot, il est plus sage de les essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *