Accueil > Logiciel de Comptabilité > Clôture Comptable

Logiciel de Comptabilité : Clôture comptable

• Validation mensuelle des écritures ou des périodes.
• Clôture définitive de l’exercice, avec génération des écritures de report à nouveau.
• Paramétrage du mode de report à nouveau au niveau de chaque compte.
• Écritures d’extourne.

A la fin de l’exercice comptable, toutes les entreprises doivent procéder à la clôture de leurs comptes et à la réouverture de l’exercice suivant.

Plusieurs étapes sont à respecter :
-En premier lieu, il faut effectuer une sauvegarde de la base de données.
-ensuite, réaliser des traitements dans la Gestion commerciale si vous possédez l’application,
Et enfin effectuer des traitements dans la gestion comptable avant de lancer la procédure de clôture comptable elle-même.

La sauvegarde de la base de données s’effectue indifféremment de la Gestion Commerciale ou de la Gestion comptable et ce à partir du menu Outils.

Traitement en Gestion Commerciale

Si vous utilisez l’application Gestimum Gestion commerciale, vous devez réaliser un inventaire pour mettre à jour votre stock physique et sa valorisation associée.
Nous vous invitons à consulter la présentation vidéo dédiée à ce traitement.
Toujours à partir de l’application Gestimum Gestion Commerciale, vous devez transférer tous les documents de la Gestion commerciale vers la Comptabilité :
– Les factures et Avoir de vente et d’achat,
– Tous les règlements et les remises en banques.
Avant le transfert effectif vers l’application comptable, vous pouvez contrôler les écritures en cliquant sur le bouton « Aperçu ».
Les écritures sont maintenant transférées en Gestion comptable.

Traitement en Gestion Comptable

L’étape suivante consiste à lettrer tous les comptes lettrables.
2 possibilités vous sont offertes :
– Lettrage manuel
– ou lettrage automatique.
Le lettrage automatique propose 3 méthodes pour associer les règlements aux documents :
– lettrage par numéro de pièce,
– lettrage par montant,
– lettrage combinée avec des options paramétrables.
Les écritures non lettrées d’un compte lettrable seront déversées dans le journal des reports à nouveaux.

A ce stade, il est important de « contrôler » le lettrage sur tous les comptes afin de s’assurer qu’aucun lettrage déséquilibré ne viendra bloquer la clôture.
Il convient ensuite de valider tous les rapprochements bancaires de l’exercice à clôturer et de sortir à partir du Menu Impressions les états de rapprochements associés.
Contrôler que vos écritures d’abonnement ont bien été passées et si ce n’est pas le cas, générez-les !

Vérifier que les comptes d’attentes sont bien soldés, par exemple en visualisant une balance et effectuer les ré-imputations nécessaires.
Vous pouvez recalculer les totaux par compte et par journal à partir du centralisateur et confirmer qu’aucun journal pour une période donnée ne soit déséquilibré.

C’est aussi dans le Centralisateur que vous pouvez facilement repérer s’il existe ou non des écritures de simulation, elles sont par défaut de couleur bleu.
Si c’est le cas, passez-les en écritures réelles ou supprimez-les !
C’est dans ce Menu Impressions Ecritures que vous pouvez visualiser les différents documents comptables pour impression papier ou enregistrement en format PDF.

Une fois ces étapes passées, vous devez valider l’ensemble des journaux.
Une dernière sauvegarde de la base de données à effectuer et vous pouvez commencer le processus de clôture a proprement dit. Pour en savoir plus sur Gestimum gestion Comptable

Vous avez une question ? Un projet ?

Contact Landing page

Ils nous ont choisis en Juin 2020

POLYRISE
 - Concepteur de vernis sol-gel - Aquitaine (33)
ACTI MESURE
 - Contrôle et métrologie industrielle - Centre (37)
SOMEP
 - Industrie du poids lourd et du ferroviaire - Rhône Alpes (38)

Nos références