Accueil > Logiciel ERP > Import des adresses de facturation et de livraison dans des documents d’achats et de ventes

Import des adresses de facturation et de livraison dans des documents d’achats et de ventes

Avec le développement des diverses solutions digitales pouvant interagir avec notre solution ERP, nous avons dû rendre importables les champs liés aux adresses de facturation et de livraison des documents de vente/achat.

Ces travaux interviennent dans le cadre des activités d’amélioration substantielle des outils développés au cours des années précédentes.
Nous avons notamment amélioré le fonctionnement des fonctionnalités de créations de documents d’achat / vente.

Jusqu’à présent, il n’était pas possible, pour les applications tierces, d’indiquer les adresses de livraison et de facturation souhaitées dans les documents bien que Gestimum ERP permette de créer jusqu’à 999 adresses par tiers.

Par défaut, lors de l’intégration des documents, l’ERP affectait l’adresse n° 001 comme adresse de facturation et l’adresse n°002 comme adresse de livraison. Obligeant les utilisateurs à ajouter des contrôles et effectuer des mises à jour manuelles ou via procédure stockée en base, impliquant des risques pour l’intégrité des données.

Deux options techniques se sont alors présentées à nous :
• Chaque adresse renseignée dans l’ERP est identifiée par un numéro d’adresse dans le tiers. On pouvait donc envisager d’ouvrir l’appel d’adresse de facturation et de livraison dans les documents d’achat / vente en indiquant ces numéros d’adresse dans le message JSON. Cependant cette option impliquait que l’application tierce dispose de cette information au moment de l’envoie de la création du document dans l’ERP.
• Donner la possibilité d’indiquer les adresses de facturation et de livraison dans les documents d’achat / vente en utilisant les champs disponibles à cet effet, lors de la saisie dans l’ERP.

Pour une question de simplification de fonctionnement pour nos partenaires fonctionnels, nous avons testé l’option d’import des adresses dans les documents.

L’objectif de ces travaux était donc de pouvoir ajouter les champs liés aux adresses de facturation et de livraison des documents de vente/achat dans la liste des champs importables dans la première version du webservice de G-Change.

Lors de l’élaboration du système permettant d’importer ces champs, nous avons été confrontés au fonctionnement d’origine de l’ERP qui procédait à l’affectation par défaut de l’adresse n° 001 en adresse de facturation et la 002 en adresse de livraison. Il a fallu envisager et tester tous les cas possibles pouvant se présenter lors de l’intégration de données :
• Présence de la raison sociale mais pas de l’adresse
• Adresse incomplète
• Présence de l’une des deux adresses
• Adresses de facturation et de livraison absentes dans le message
• Etc.

Dans chacun des cas, il a été nécessaire de déterminer si le fonctionnement d’origine devait compléter les éléments manquants ou non, et surtout s’assurer que dans le cas où les champs adresse n’étaient pas renseignés, le fonctionnement historique restait identique.

Grace à la mise en place de ces nouveaux développements, nous permettons à nos utilisateurs d’accéder à toutes les fonctionnalités depuis une application tierce.

Il est maintenant possible de créer des documents de vente issus par exemple d’un site e-commerce ou d’une prise de commande sur tablette sans aucune intervention complémentaire de la part des utilisateurs.

Cette nouvelle fonctionnalité associée à l’outil d’impression en ligne de commande développé les années précédent permet d’automatiser intégralement le processus de facturation, ce qui constitue un avantage concurrentiel indéniable.