Accueil > Conseils > Business Intelligence > Les enjeux du big data pour les entreprises

Les enjeux du big data pour les entreprises

Les enjeux du big data pour les entreprises

Les enjeux du big data pour les entreprises

Quel que soit leur secteur d’activité, toute entreprise peut tirer profit de l’importance de la masse de données générées par les utilisateurs Internet ou big data. Découvrez les différentes sources de ce dernier, ses applications et les avantages offerts par ces données pour en comprendre les enjeux.

Qu’est-ce que le big data ?

On peut définir le big data comme étant un gros volume de données variées. Ces dernières sont par ailleurs véloces, ce qui nécessite un traitement rapide, une réaction presque en temps réel. Il faut par ailleurs tenir compte d’un autre paramètre qui dans la définition du big data : la véracité des données.

En somme, le big data désigne un ensemble de données dont le volume dépasse la capacité de traitement des serveurs traditionnels. Avec ces données, la question est donc de savoir comment capturer la valeur de ces informations et les utiliser au profit du business. Cela relève des analyses effectuées par les algorithmes.

Gros plan sur les sources des données

Le monde n’a jamais produit autant de données que ces dernières années. Ce boom d’informations s’explique principalement par l’utilisation massive d’Internet et des supports connectés : smartphone, tablette, montre connectées, etc.

Plus précisément, le big data est généré par les logs sur les sites web, la création d’identité numérique pour les médias sociaux, les cookies, les formulaires à remplir, les cartes de fidélité, applications, etc. Le temps de navigation sur une page, la fréquence de visite d’un site web ou encore l’historique des transactions constituent d’autres types de données qui permettent d’analyser le comportement d’un utilisateur. Toute action sur Internet peut générer différents types de données.

Big data : analyse pré-exploitation

Nous avons accumulé une masse incroyable de données et continuons d’en produire. C’est le big data. Véritable mine d’or pour les entreprises, ces données sont exploitables pour améliorer la performance économique. Le tout est de les analyser pour pouvoir les utiliser. Il existe à l’heure actuelle une large gamme d’algorithmes qui permettent justement d’analyser ces données-là pour optimiser les offres clients.

Globalement, on peut les regrouper en famille. Voici les familles les plus connues :

  • les algorithmes de classification qui permettent comme son nom l’indique d’organiser les données et de les segmenter en plusieurs groupes.
  • les algorithmes de type clustering pour leur part ont été conçus pour rassembler les données. En gros, ils permettent de combiner les données qui possèdent les mêmes caractéristiques.
  • les algorithmes qui permettent de rechercher les affinités. Ces outils d’analyse permettent par exemple d’identifier les habitudes d’achat d’une catégorie de personnes en fonction de leur panier et de dresser une stratégie marketing à partir de ces éléments connus.

Utilisation du big data : quels avantages pour l’entreprise ?

Une fois analysé, le big data permet entre autres d’identifier les habitudes des consommateurs, leurs préférences et leurs attentes. Il paraît ici évident que cette masse de données profite grandement à l’entreprise. Ces données permettent particulièrement d’affiner les stratégies marketing.

Pour pouvoir utiliser ces informations,

  • commencez par recueillir les données
  • trouver la solution (externalisée ou à développer en interne) pour traiter les données
  • analyser les données autour du client prospect
  • tirer parti de l’analyse statistique et de l’analyse prédictive.

De cette manière, le big data apportera beaucoup à l’entreprise. L’affinage du ciblage des clients/prospects figure parmi les principaux avantages de l’exploitation de cette masse de données. Il sera ainsi plus facile de réaliser une campagne publicitaire efficace.

Les enjeux du big data centrés sur l’anticipation

Répondre aux exigences des consommateurs qui sont de plus en plus exigeants. Ils veulent qu’on s’adresse à eux dans leur individualité et dans un contexte précis (leur situation d’usage). Anticiper les besoins des consommateurs en analysant leurs attentes. L’idée reste principalement d’humaniser les données pour mieux comprendre les clients et les prospects au travers d’un prototypage rapide et efficace. L’enjeu dépend essentiellement du secteur d’activité de l’entreprise.

Pour une société de production, le big data permet d’améliorer les processus de fabrications et les produits. Dans la finance (banque, assurance, …), le big data se révèle être un vivier d’information qui permet aux institutions d’identifier des profils à risque. Pour une entreprise de transport, le big data permet d’optimiser par exemple les trajets en tenant compte des habitudes des utilisateurs. En gros, le big data permet d’affiner la communication et de personnaliser les offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *